bannière investisseurs


Offre publique sur LaCie

Projet de note d’information relative au projet d’offre publique sur LaCie

Communiqué de presse relatif au dépôt d’une offre publique sur LaCie

Note d’Information relative à l’offre publique sur LaCie
(NOTE D'INFORMATION DE L'INITIATEUR RELATIVE A L'OFFRE PUBLIQUE D’ACHAT SIMPLIFIEE)

Document Autres Informations relatives l’Initiateur de l’offre publique sur LaCie
(OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT SIMPLIFIEE)

Dernières informations financières

Dernier événement

Déclaration de limitation de responsabilité de Seagate Technology (en anglais)

Les présentations de Seagate peuvent comporter des prévisions, des estimations ou d'autres informations pouvant être considérées comme prospectives.

Gouvernance d'entreprise

Seagate s'engage à respecter les lois en vigueur et les normes les plus strictes en matière d'éthique dans toutes ses activités. Nous nous efforçons de devenir des précurseurs dans notre secteur : notre conseil d'administration souhaite ardemment mettre en place des procédures de gouvernance, telles que le code de déontologie professionnelle de , qui permettraient à Seagatela société de devenir un "citoyen" responsable.

Gouvernance de l'entreprise Seagate Technology : structure et comités du conseil d'administration

Le conseil d'administration de Seagate Technology est composé de quatre comités : le Comité d'audit, le Comité des rémunérations, le Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise et le Comité des finances. S'il le juge nécessaire, chaque comité peut, indépendamment des autres, engager des conseillers ou consultants externes, notamment dans les domaines juridique et comptable.


 

  • Comité d'audit

    Kristen M. Onken, présidente
    Bill Coleman
    Mei-Wei Cheng
    Gregorio Reyes
    C.S. Park

  • Comité des rémunérations

    Edward J. Zander, président
    Frank J. Biondi, Jr.
    Jay Geldmacher
    Lydia Marshall

  • Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise

    Lydia M. Marshall, présidente
    C.S. Park
    Michael R. Cannon
    Bill Coleman

  • Comité des finances

    Frank J. Biondi, Jr., président
    Michael R. Cannon
    Gregorio Reyes
    Mei-Wei Cheng
    Kristen M. Onken

Chartes des comités

Les chartes actuellement appliquées par le Comité d'audit, le Comité des rémunérations, le Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise et le Comité des finances sont à votre disposition ci-dessous. Cliquez sur l'un des liens pour lire l'intégralité de la charte correspondante.


Charte du Comité d'audit

Charte du Comité des rémunérations

Charte du Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise

Charte du Comité des finances

Code de déontologie de Seagate Technology plc

Introduction
Le présent Code de déontologie s'applique à chacun des administrateurs, cadres et employés de Seagate Technology plc et de ses filiales (la « Société »). Son objectif est de promouvoir une conduite honnête et éthique, ainsi qu'un respect des lois, dans le cadre de la tenue des livres comptables et de la conservation des documents financiers de la Société, ainsi que de la préparation de ses états financiers. Les obligations définies par le présent Code de déontologie prévalent sur les autres règles de la Société applicables aux administrateurs, aux cadres et aux employés, sans toutefois les remplacer.

Conformément au présent Code de déontologie, vous devez :
 

  1. Adopter et promouvoir une conduite éthique, notamment en ce qui concerne le traitement des conflits d'intérêts réels ou apparents entre les relations personnelles et professionnelles ; signaler à l'avocat-conseil de la Société toute transaction matérielle ou relation dont vous pensez raisonnablement qu'elle pourrait engendrer un tel conflit.
  2. Exercer vos fonctions avec honnêteté, bonne foi, intégrité, soin et diligence, en faisant preuve à tout moment d'un jugement indépendant et éclairé.
  3. Participer à la production d'informations complètes, équitables, opportunes et compréhensibles dans les rapports et les documents que la Société présente ou soumet aux organismes de réglementation concernés, notamment à la commission américaine des opérations de bourse (SEC, Securities and Exchange Commission), ainsi que dans les autres communications publiques publiées par la Société.
  4. Vous conformer aux lois, règles et réglementations applicables publiées par les autorités locales et nationales, ainsi que par les autres organismes de réglementation compétents.
  5. Signaler dans les meilleurs délais, ouvertement, confidentiellement ou anonymement, au Comité d'audit du Conseil d'administration de la Société ou à l'avocat-conseil (i) toute question de comptabilité, de contrôle comptable interne ou de vérification douteuse ; (ii) le non-respect des obligations légales et réglementaires applicables ou du présent Code de déontologie ; ou (iii) les représailles à l'encontre de tout employé ou toute personne ayant formulé, en toute bonne foi, des allégations relatives aux thèmes abordés dans la présente Section 5 (i) ou (ii), de quelque manière que ce soit, notamment :
    1. en écrivant à l'avocat-conseil, c/o Seagate Technology, 10200 South De Anza Boulevard, Cupertino, CA 95014-3029, États-Unis, ou en envoyant un e-mail à ethics@seagate.com ;
    2. en écrivant au président du Comité d'audit, c/o Seagate Technology, 10200 South De Anza Boulevard, Cupertino, CA 95014-3029, États-Unis ;
    3. en contactant l'assistance Seagate dédiée aux questions relatives à l'éthique, par téléphone au +1-800-968-4925 ou via le site Web https://seagate.alertline.com/, ces deux services étant disponibles 24 h/24.

    Toute allégation ou conclusion hâtive est à exclure des rapports qui doivent être factuels et contenir par ailleurs autant d'informations que possible, afin de permettre une évaluation appropriée. En outre, ceux-ci doivent comporter suffisamment d'informations corroborantes pour justifier la mise en place d'une enquête, comme par exemple le nom des personnes suspectées de violation, les faits reprochés, la manière dont les violations ont été découvertes, les mesures éventuellement prises par la personne concernée par les violations, et, autant que faire se peut, une estimation des conséquences pour la Société suite aux violations en question.
  6. Ne jamais essayer, directement ou indirectement, de forcer, manipuler, induire en erreur ou influencer de manière frauduleuse les auditeurs externes de la Société dans le cadre de leurs audits ou examens des états financiers de la Société.
  7. Vous engager à respecter le présent Code de déontologie et à le faire respecter aux autres administrateurs, cadres et employés de la Société.

Toute suspension de l'une des clauses du présent Code de déontologie pour les administrateurs ou membres de la direction (y compris le président-directeur général, le directeur financier, l'agent comptable principal ou le contrôleur de la Société, ainsi que toute personne exerçant des fonctions similaires) ne peut être accordée que par le Conseil d'administration de la Société. Une telle suspension devra être communiquée dans les plus brefs délais, conformément aux lois et réglementations applicables (notamment les règles du marché NASDAQ).

La Société prendra toutes les mesures nécessaires pour faire appliquer le présent Code de déontologie, jusqu'au licenciement immédiat. La violation du présent Code de déontologie peut être synonyme de violation de la loi, ce qui peut vous exposer, ainsi que la Société, à des sanctions pénales et civiles.

Pour toute question relative à l'application du présent Code de déontologie dans une situation particulière, contactez immédiatement l'avocat-conseil de la Société ou l'un des membres du service juridique répertoriés ci-dessous. Par ailleurs, les administrateurs, cadres et employés de la Société doivent consulter les autres règles internes s'appliquant à leur situation.

Kenneth M. Massaroni, vice-président exécutif, avocat-conseil, directeur administratif général et secrétaire général
Lieu : Cupertino, Californie, États-Unis
Tél : 408-658-1280
E-mail : kenneth.m.massaroni@seagate.com

Regan J. MacPherson, avocat-conseil adjoint
Lieu : Cupertino, Californie, États-Unis
Tél : 408-658-1275
E-mail : regan.j.macpherson@seagate.com

Eric R. Pesik, avocat général associé, Asie
Lieu : Singapour, Singapour
Tél : +65-648-54321
E-mail : eric.r.pesik@seagate.com

JinGang (Edward) Wu, gestionnaire des contrats, Chine
Lieu : Suzhou, Chine
Tél : +86-512-62735072
E-mail : edward.wu@seagate.com

David Hasson, EMEA
Lieu : Dublin, Irlande
Tél : +353-1-234-3139
E-mail : david.hasson@seagate.com

Valable à compter du 26 avril 2012

Environnement de travail de Seagate Technology : valeurs de l'entreprise


Quels sont les objectifs de Seagate ? Comment les atteindrons-nous ? Quel est le rôle des employés dans la réalisation des objectifs de la société ?

Valeurs d'entreprise de Seagate -- Capital humain, Réussite des clients, Excellence, Innovation, Travail d'équipe, Ouverture, Responsabilité sociale et Rentabilité durable-- le point sur nos perspectives à long terme de leadership et de prospérité. Ces valeurs doivent nous inspirer pour atteindre un niveau d'excellence nous permettant d'offrir la meilleure valeur ajoutée à nos clients, nos partenaires commerciaux et nos actionnaires tout en soutenant nos employés et les communautés dans lesquelles nos employés vivent et travaillent. Ces valeurs sont conçues comment les fondements guidant nos décisions. Elles sont reflétées dans nos objectifs commerciaux et représentent l'aune mondiale à laquelle toutes nos actions individuelles et collectives seront mesurées.

Capital humain

Notre capital humain est notre avantage concurrentiel. La réussite d'une entreprise est construite par des réussites individuelles. Notre capacité à attirer, retenir et motiver les personnes les plus compétentes permettra de positionner Seagate à l'avant-garde dans notre secteur d'activité.

Pour maintenir cette avance, nos employés doivent :

  • Être constamment à la recherche de nouvelles manières d'avoir une influence positive
  • Encourager le respect et la compassion mutuels
  • Promouvoir la diversité
  • Faire preuve de responsabilité dans tous les aspects de notre travail
  • Engager des personnes exceptionnelles, leur fournir des défis et alimenter leur développement
Réussite des clients

La réussite de nos clients est la clé de notre réussite. Nous offrons à nos clients les meilleures chances de réussite par le biais de nos produits, de nos services et de notre assistance à valeur ajoutée.

Pour créer la réussite de nos clients, nous devons tenir les engagements suivants :

  • Écouter et comprendre de manière proactive les besoins de nos clients externes et internes
  • Fournir à nos clients des produits et des services économiques et disponibles en temps opportun sur le marché
  • Garantir à nos clients une simplicité maximale dans leur collaboration avec Seagate
  • Faire du service et de l'assistance que nous fournissons l'un de nos principaux avantages concurrentiels
Excellence

La poursuite de l'excellence n'est pas un but mais un moyen.

Pour la mener à bien, nous devons :

  • Accepter le défi de la possession
  • Garantir la qualité dans chacun des aspects de notre travail
  • Être fier de notre travail, de nos produits et de notre vision
  • Accepter le fait que le changement est inévitable et que l'adaptabilité détermine le succès futur
Innovation

Nous sommes les avocats et les instruments de l'évolution positive. Notre approche novatrice constitue un avantage concurrentiel et crée de nouvelles opportunités.

Cette approche nous conduit à :

  • Récompenser la créativité et l'ouverture d'esprit
  • Encourager et soutenir la prise de risques responsable
  • S'appuyer sur nos réussites et tirer les enseignements de nos échecs
Travail d'équipe

Les équipes sont les catalyseurs de nos idées et de nos actions. Chaque membre d'une équipe a le pouvoir d'influencer le groupe. Nous considérons ce pouvoir comme un privilège et une responsabilité. Le travail d'équipe constitue la base d'un environnement efficace, réussi et plaisant dans lequel le tout représente plus que la simple somme des parties.

Les membres d'une équipe doivent :

  • Se concentrer sur la réalisation des objectifs de l'équipe
  • Soutenir les initiatives, mettre en œuvre les décisions et partager les succès de réalisation
  • Rechercher de nouvelles manières de contribuer, d'apprendre et d'assister
  • Exploiter les compétences de tous les membres de l'équipe
  • Se dynamiser et s'inspirer mutuellement
  • Promouvoir une atmosphère faite d'honnêteté, de franchise et de la plus grande intégrité
Ouverture

L'ouverture facilite la prise de décisions informées, la compréhension et la confiance. Le partage des informations dans l'ensemble de l'organisation facilite la réalisation de nos objectifs communs.

Nous devons tous :

  • Oser nous exprimer en toute confiance
  • Partager les connaissances et les idées
  • Reconnaître les contributions pour leur mérites, indépendamment de leur source
  • Reconnaître et soutenir celui ou celle à qui appartient la décision finale
  • Fournir à nos responsables, collègues et subordonnés des observations constructives
  • Écouter les contributions des autres
Responsabilité sociale

Nous encourageons l'engagement à l'intérieur et à l'extérieur de Seagate.

Nos objectifs sont les suivants :

  • Encourager un équilibre sain entre nos activités professionnelles, nos vies de famille, les communautés et l'environnement
  • Promouvoir les contributions positives à nos communautés
Rentabilité durable

Notre activité est basée sur une perspective équilibrée entre une vision à court terme et une vision à long terme. Nous visons à développer la société, à accroître nos revenus et à améliorer notre environnement d'entreprise grâce à des investissements rentables.

Nos objectifs sont les suivants :

  • Construire un modèle commercial réussi qui répond à la fois aux besoins de nos clients, de nos actionnaires et de nos employés
  • Fournir une organisation dynamique et réactive à même de répondre rapidement aux opportunités et à la concurrence
  • Investir dans un portefeuille équilibré d'opportunités à court, moyen et long termes de risque mesuré

Assistance téléphonique pour les questions relatives à l'éthique


 

Assistance téléphonique de Seagate pour les questions relatives à l'éthique
1-800-968-4925

24 heures sur 24 / 7 jours sur 7

Signalez tout problème par Internet à la page : https://seagate.alertline.com (langues disponibles : Anglais, Chinois, Coréen, Malais et Thaï).


 

Les valeurs d'entreprise de Seagate reflètent notre engagement de longue date à suivre les règles d'éthique les plus strictes.

Il incombe à chacun de défendre les principes et de conserver l'intégrité de Seagate. Si vous avez connaissance d'une situation illégale ou contraire à l'éthique dans le cadre du travail, n'hésitez pas à en faire part aux interlocuteurs appropriés. Prévenez immédiatement votre supérieur ou les responsables des ressources humaines. Ou appelez le numéro gratuit du service d'assistance téléphonique pour les questions relatives à l'éthique pour signaler toute violation du type suivant :

  • violation de la loi, notamment vol ou fraude ;
  • falsification de documents ;
  • délit d'initié ;
  • conflit d'intérêts ;
  • Violations du Code de déontologie de Seagate.

Le service d'assistance téléphonique est toujours disponible et sa confidentialité est totale. N'hésitez pas à appeler ce numéro si l'une des situations évoquées plus haut se présente.

Si vous téléphonez en dehors des États-Unis, utilisez le service AT&T Direct Access Numbers pour établir une connexion avec les États-Unis, puis composez le numéro 1-800-968-4925.

SEAGATE TECHNOLOGY PLC : directives de gouvernance d'entreprise

Les membres du Conseil d'administration (ci-après, le « Conseil ») de Seagate Technology PLC (ci-après, la « Société ») a adopté les directives ci-dessous dans le but de garantir la transparence de ses activités. Ces directives affirment en outre le rôle du Conseil en tant qu'autorité chargée d'analyser les activités de la Société et de s'assurer de leur bon déroulement, ainsi que de prendre des décisions indépendamment de l'équipe dirigeante.

Avec les chartes des différents comités du Conseil, ces directives décrivent le cadre réglementaire mis en œuvre par le Conseil pour régir la Société. Le Conseil évalue régulièrement la pertinence et l'efficacité de ces directives et est en droit de les modifier lorsqu'il le juge nécessaire pour les intérêts de la Société ou lorsque les réglementations et autres lois applicables l'exigent. Le Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise réexamine régulièrement ces directives et fait part de ces recommandations au Conseil.

Accédez aux sections suivantes :

Présentation du Conseil
Membres du Conseil/critères d'adhésion
Responsabilités du Conseil
Changements notables d'emploi des administrateurs
Comités du Conseil
Activités du Conseil et des comités
Rémunération du Conseil
 

I. Présentation du Conseil : Le Conseil, dont les membres sont élus par les actionnaires, oriente et supervise les opérations de la Société tout en préservant les intérêts de cette dernière et de ces actionnaires. Dans le cadre de cette surveillance, le Conseil incarne l'organe suprême de prise de décision de la Société, hormis pour les sujets réservés aux actionnaires. Le Conseil nomme les membres de la direction, qu'il charge de diriger les affaires de la Société et dont il supervise les activités. Le Conseil et l'équipe dirigeante admettent que la valorisation à long terme des intérêts de la Société repose sur l'écoute des problèmes des autres participants, notamment des employés, des clients, des fournisseurs, ainsi que des communautés des régions où est implantée la Société.

 II. Membres du Conseil/Critères d'adhésion : les parties suivantes détaillent comment la Société détermine la taille de son Conseil et l'admissibilité de ses membres.

A. Taille du Conseil et indépendance :Conformément aux statuts de la Société, le nombre d'administrateurs composant le Conseil ne peut être inférieur à deux, ni être supérieur à 12 si les actionnaires modifient la limite maximale. Le nombre actuel d'administrateurs est fixé par une résolution du Conseil. Chaque administrateur est élu par les actionnaires de la Société pour une période d'un an. Les administrateurs peuvent également être nommés par le Conseil entre les assemblées des actionnaires.

Le Conseil juge impératif, afin d'assurer une gouvernance équitable et de respecter les différentes lois applicables, que ses membres soient constitués en majorité d'administrateurs indépendants. En aucun cas les administrateurs indépendants ne sauraient représenter moins de la majorité des membres du Conseil. Un administrateur est considéré comme indépendant et apte à joindre le Conseil et ses comités uniquement si le Conseil juge que l'administrateur répond à la définition d'« administrateur indépendant » énoncée dans les conditions standard d'admission en bourse des règles du marché NASDAQ (ci-après, « NASDAQ »). Au sens de NASDAQ, un « administrateur indépendant » doit répondre à plusieurs critères : il doit notamment ne pas être employé par la Société, sa société mère ou l'une de ses filiales, ni faire affaire avec le Conseil entre les assemblées des actionnaires. Le Conseil est également chargé de s'assurer qu'aucun administrateur indépendant n'entretient de relation qui pourrait l'influencer dans ses décisions.

 

B. Critères d'adhésion au Conseil : Le Comité des nominations et de la gouvernance est tenu d'étudier les candidatures des administrateurs souhaitant faire partie du Conseil et de faire des recommandations au Conseil. Ledit Comité examinera notamment l'expérience professionnelle du candidat, les services qu'il ou elle a accomplis dans sa carrière, ainsi que le temps et les efforts qu'il ou elle est prêt(e) à consacrer à cette tâche. Chaque administrateur potentiel doit faire preuve de force de caractère, de bonnes capacités de jugement et d'un esprit libre. Les administrateurs doivent également être réputés pour leur intégrité, leur attachement aux valeurs morales et leur déontologie. Le Conseil n'a fixé aucune limite quant à la durée du mandat. Le fait d'établir une limite peut présenter des avantages. Toutefois, le Conseil considère que ces derniers ne font pas le poids face à ce que représenterait pour la Société la perte d'administrateurs chevronnés ayant accumulé avec le temps des connaissances précieuses sur la Société, ses opérations, ses stratégies, ses plans et son potentiel. À la place, le Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise étudie les qualifications et les contributions des administrateurs quand vient le moment de décider de leur réélection, et indique au Conseil s'il juge préférable ou non qu'ils se présentent de nouveau aux élections. Les actionnaires peuvent également proposer des candidats au Comité des nominations et de la gouvernance lors de l'assemblée générale annuelle de la Société. En outre, conformément à la loi irlandaise, les actionnaires possédant au moins 10 % des droits de vote peuvent demander la tenue d'une assemblée des actionnaires dans le but, entre autres, d'étudier des candidatures d'administrateurs.

C. Direction du Conseil :
 

Président du Conseil d'administration. Le Conseil juge préférable que les postes de président du conseil d'administration et de PDG ne soient pas occupés par la même personne, afin de mieux superviser la gestion de la Société, sauf s'il est dans l'intérêt de cette dernière que la même personne tienne les deux rôles.

 Premier administrateur indépendant. Si le président du Conseil d'administration n'est pas un administrateur indépendant, le Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise doit nommer des administrateurs indépendants et élire parmi eux le premier administrateur lors de la première session à huis clos suivant l'assemblée annuelle des actionnaires. Le premier administrateur indépendant a pour rôle de coordonner les activités des administrateurs exécutants ; de présider les réunions du Conseil lorsque le président ne peut y assister, ainsi que les sessions à huit clos ; de servir d'intermédiaire entre le président du Conseil et les administrateurs indépendants ; de valider les ordres du jour et les horaires des réunions du Conseil ; d'organiser des réunions pour les administrateurs indépendants ; d'être à l'écoute des actionnaires principaux, qui peuvent demander à le consulter à tout moment. Le remplacement périodique du premier administrateur indépendant s'effectue sur décision du Conseil.

D. Cumul des mandats des administrateurs dans d'autres conseils ou comités d'audit :

Conseils d'administration d'autres sociétés anonymes par actions : les administrateurs sont tenus d'informer le président du Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise de leur intention de rejoindre le conseil d'administration d'une autre société anonyme par actions, afin que celui-ci puisse déterminer si les deux fonctions sont compatibles. Les administrateurs ne peuvent cumuler plus de quatre (4) mandats supplémentaires dans d'autres conseils d'administration, sauf autorisation expresse du Conseil d'administration. Aucun membre du Comité ne peut siéger au comité d'audit de plus de trois (3) sociétés anonymes par actions, y compris la Société, sauf si le Conseil d'administration détermine que ces mandats simultanés ne nuisent pas à la capacité du membre à siéger de façon efficace au Comité. Le Comité étudiera plus particulièrement la capacité de l'administrateur à assumer ses responsabilités envers la Société et en informera le Conseil. La Société attend des membres de son Conseil d'administration qu'ils y consacrent le temps et les efforts nécessaires. Ce critère est pris en compte dans l'évaluation individuelle de l'administrateur.

Cumul des mandats du PDG dans d'autres conseils d'administration : notre PDG ne peut cumuler qu'un seul mandat supplémentaire dans un autre conseil d'administration. Le PDG est tenu d'informer le Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise avant d'accepter de rejoindre le conseil d'administration d'une autre société anonyme par actions. Le PDG ne peut en aucun cas rejoindre le conseil d'administration d'une autre société si l'un des administrateurs de la Société en fait déjà partie.

 III.  Responsabilités du Conseil : le Conseil a pour rôle de superviser l'équipe dirigeante et de veiller à ce que les intérêts des actionnaires soient préservés. En particulier, le Conseil remplit certaines fonctions capitales, telles que celles décrites ci-dessous.

A. Examiner et approuver l'orientation stratégique, le plan d'exploitation annuel et les principales actions de la Société. Le Conseil et les cadres supérieurs de la Société s'accordent sur les principales stratégies à long terme, les objectifs financiers, les principales actions et les autres plans et objectifs de la Société. Il revient au Conseil de les approuver, s'il y a lieu. Ce dernier est également chargé d'étudier et d'approuver un plan d'exploitation, de surveiller les tendances économiques, juridiques et politiques, ainsi que tout autre événement qui pourrait avoir des conséquences sur l'activité de la Société.


 

B. Surveiller les résultats de la Société : le Conseil surveille les résultats de la Société en les comparant au plan d'exploitation et aux résultats observés dans le secteur. Le Conseil suit régulièrement l'évolution des résultats financiers de la Société et les compare aux résultats obtenus par des sociétés homologues et par la concurrence. Lors des réunions, les membres de la direction, les principaux investisseurs et des analystes en valeurs mobilières sont invités à partager leurs observations.

C. Évaluer les performances de la Société et de son PDG : le président-directeur général rencontre périodiquement le Comité de nomination et de la gouvernance d'entreprise pour discuter de la gestion et des performances globales de la Société.

Les administrateurs exécutants se réunissent séparément à intervalles réguliers afin d'évaluer la gestion et les performances de la Société, ainsi que la performance et la rémunération individuelles du PDG, suite à une évaluation du Comité des rémunérations. Les résultats de cette évaluation sont ensuite communiqués au PDG.

D. Étudier et approuver les plans de remplacement du PDG et des cadres supérieurs : le Conseil est conscient qu'il est important que les remplacements soient bien organisés. Lors de la session ordinaire, le Conseil, que ce soit directement ou par l'intermédiaire de ses comités, étudie chaque année les plans de remplacement du PDG et des cadres supérieurs, ainsi que les mesures mises en place pour préparer les éventuels remplaçants. Le Conseil étudie également les plans de secours prévoyant le remplacement temporaire du PDG et du directeur financier en cas de situation inattendue.

E. Conseiller l'équipe dirigeante : le Conseil est amené à conseiller les dirigeants de la Société lors de réunions formelles du Conseil ou des comités du Conseil, mais aussi lors d'entretiens individuels demandés par les administrateurs au PDG et aux autres membres de la direction, quel que soit leur niveau dans la Société.

F. Garantir la conformité aux lois en vigueur et aux valeurs d'éthique : le Conseil, que ce soit directement ou par l'intermédiaire de ses comités, est chargé de garantir que l'ensemble de la Société est conforme aux lois et aux valeurs d'éthique en vigueur et de vérifier que des procédés sont mis en place dans ce but, notamment pour préserver l'intégrité des comptes et assurer la conformité de la Société au code de déontologie.

G. Loyauté et déontologie : en tant qu'administrateurs, les membres du Conseil représentent la Société et sont donc tenus d'observer certaines obligations, notamment de toujours agir dans l'intérêt de cette dernière. La Société a adopté un code de déontologie que les administrateurs sont tenus de respecter.

H. Contrôle de la gestion des risques : le Conseil, que ce soit directement ou par l'intermédiaire de ses comités, vérifie les processus et les programmes de gestion des risques d'entreprise de la Société, y compris pour les risques financiers et opérationnels, évalue les risques encourus par la Société et les stratégies d'atténuation des risques, et examine au moins deux fois par an les mesures qui sont ou ont été prises par la direction de la Société pour surveiller et contrôler le risque conformément aux directives relatives au niveau de prise de risque accepté par la Société.

 IV.  Changements notables d'emploi des administrateurs : tout administrateur qui voit son affiliation à un poste principal ou ses fonctions changer substantiellement après avoir été élu au Conseil d'administration doit proposer sa démission de son poste d'administrateur auprès du Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise. Le Comité examinera avec le Conseil d'administration les effets de ce changement sur les intérêts de la Société, et fera ses recommandations au Conseil d'administration quant à l'acceptation ou non de la démission. Les administrateurs qui exercent également par ailleurs des fonctions d'employés chez Seagate doivent proposer leur démission du Conseil d'administration lorsqu'ils quittent leur emploi, laquelle démission sera soumise à l'acceptation du Conseil d'administration.

  V. Comités du Conseil : le Conseil supervise toutes les décisions importantes pour la Société. Il a mis en place quatre comités permanents pour l'assister plus avant dans cette tâche : le Comité d'audit, le Comité des rémunérations, le Comité des nominations et de gouvernance d'entreprise et le Comité des finances. Les membres de ces comités doivent répondre aux critères d'indépendance définis dans les règles du marché NASDAQ, conformément au règlement du Conseil. En outre, les membres du Comité d'audit doivent se conformer à des critères d'indépendance plus rigoureux définis dans les règles du NASDAQ et de la SEC pour les comités d'audits. Chaque comité est tenu de présenter des rapports au Conseil. Le Conseil peut être amené de temps à autre à faire appel à d'autres comités ou à dissoudre ces derniers s'il le juge nécessaire dans le cadre de sa mission.

Le Conseil d'administration envisage également d'appliquer un renouvellement périodique des membres et des présidents des comités, pour prendre en compte les avantages de la continuité et de l'expérience, ainsi que les exigences légales et réglementaires et autres exigences liées à la cotation en Bourse. Un administrateur peut siéger à plusieurs comités.

De plus, chaque comité évalue régulièrement ses propres performances et celles de ses membres, en particulier pour s'assurer du respect de sa charte. Les chartes de chaque comité sont disponibles en ligne sur le site de la Société.

  VI.  Activités du Conseil et des comités.

A. Réunions du Conseil et présence de la direction : le Conseil d'administration de la Société se réunit au minimum quatre fois par an à intervalles réguliers, mais des réunions supplémentaires peuvent être organisées si nécessaire. Les réunions sont dirigées par le président du Conseil d'administration ou par le premier administrateur indépendant lorsque le président ne peut y assister. Chaque administrateur est tenu d'assister aux réunions ordinaires ainsi qu'aux réunions exceptionnelles, sauf si les circonstances l'en empêchent. La présence des directeurs à l'assemblée générale annuelle est également vivement souhaitée.

B. Planification stratégique : le Conseil organise périodiquement une réunion avec les cadres supérieurs pour examiner l'orientation stratégique, les buts et les objectifs de la Société.

C. Ordres du jour des réunions du Conseil : le président établit un ordre du jour provisoire pour chaque réunion du Conseil. Les administrateurs sont libres de proposer des éléments qu'ils souhaitent inscrire dans l'ordre du jour. Il revient au premier administrateur indépendant de valider l'ordre du jour définitif avant chaque réunion trimestrielle du Conseil.

Bien que le Conseil estime qu'un ordre du jour établi à l'avance est nécessaire pour assurer le bon déroulement des réunions, celui-ci reste flexible pour pouvoir être facilement adapté aux nouveaux événements. Le Conseil prévoit suffisamment de temps pour que tous les points importants soient abordés en détail pendant les réunions. Outre les rapports financiers et les rapports d'activité, les points abordés dans l'ordre du jour reposent sur d'autres rapports concernant, par exemple, les événements actuels qui peuvent avoir une incidence sur la stratégie à court et/ou à long terme de la Société ou sur son activité, les mesures d'urgence et les comparaisons critiques, ainsi que d'autres types de présentations qui peuvent étayer le point de vue des administrateurs sur différents sujets. Le Conseil prévoit suffisamment de temps pour que chaque présentation soit suivie d'un débat et de commentaires.

D. Sessions à huis clos : afin de favoriser une communication ouverte et une discussion sans tabous entre les administrateurs indépendants, le Conseil leur réserve assez de temps pour tenir une session à huit clos, sans les membres de la direction, lors de chaque réunion ordinaire du Conseil d'administration. Si le président du Conseil d'administration n'est pas un administrateur indépendant, c'est le premier administrateur indépendant qui préside les sessions à huis clos.

E. Circulation des informations au sein du Conseil : les membres du Conseil sont informés à l'avance de l'ordre du jour et de tout autre élément concernant les réunions du Conseil afin qu'ils disposent de suffisamment de temps pour préparer les discussions dont elles feront l'objet, sauf si des contraintes de temps l'empêchent ou si la nature du sujet en question nécessite que les documents soient présentés uniquement pendant la réunion du Conseil. Chaque administrateur est tenu de consulter ces informations avant la réunion afin de ne pas perdre de temps inutilement pendant son déroulement. La direction élabore les documents de support de façon à ce qu'ils soient aussi concis que possible, tout en s'assurant qu'ils contiennent suffisamment d'informations pour permettre aux administrateurs de prendre des décisions éclairées. L'équipe dirigeante s'engage à mettre à la disposition des administrateurs des personnes capables de répondre à leurs interrogations concernant l'activité de la Société, quelle que soit leur nature.

Les informations communiquées au Conseil proviennent de diverses sources : rapports de la direction, comparaison entre les résultats actuels, les plans financiers et les plans d'exploitation, rapports de tiers sur l'évolution des actions et sur les activités de la Société, articles provenant de plusieurs revues spécialisées, etc.

Lorsqu'un sujet important nécessite l'approbation du Conseil, celui-ci peut, le cas échéant, être étudié pendant une ou deux réunions consécutives, puis voté lors des réunions suivantes, le temps séparant chaque réunion étant consacré aux explications et aux discussions concernant les problèmes soulevés.

F. Assiduité du personnel extérieur au Conseil aux réunions : les cadres supérieurs de la Société sont tenus de présenter au Conseil leurs rapports d'activité dans leurs secteurs respectifs, à sa demande. Il peut arriver que d'autres membres du personnel de la Société soient amenés à faire des présentations spécifiques devant le Conseil.

G. Présentation de la Société aux nouveaux administrateurs : les nouveaux administrateurs sont tenus d'assister à une session de présentation de la Société, qui comprend la distribution et l'étude d'un nombre important de documents sur ses activités et son fonctionnement, y compris, notamment, les comptes, l'organisation et la gouvernance de la Société. Les administrateurs en exercice sont invités à participer à ces réunions de présentation. Peu de temps après avoir rejoint le Conseil, les nouveaux administrateurs sont invités, dans la mesure du possible, à visiter un centre de conception et une installation de fabrication, afin de se familiariser avec les procédés de fabrication de la Société. Les frais de transport de cette présentation sont remboursés par la Société.

H. Formation continue des administrateurs en exercice : la Société encourage ces administrateurs à participer à des formations organisées par des tiers et prévoit dans ce but, avec l'autorisation du président du Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise, de rembourser les frais de participation à l'administrateur, sous réserve que la formation soit pertinente et les frais justifiés.

I. Évaluations : à travers le Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise et le Comité des rémunérations, le Conseil supervise périodiquement le procédé d'évaluation du Conseil et du PDG. Chaque comité du Conseil procède régulièrement à une auto-évaluation, dont les résultats sont examinés par le Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise, ainsi que par le Conseil d'administration. Le comité de nomination et de la gouvernance d'entreprise examine également périodiquement la combinaison de compétences et d'expérience que les directeurs apportent au Conseil d'administration et évalue si le Conseil d'administration est doté des outils nécessaires pour mener efficacement sa fonction de supervision.

J. Qualifications des membres des comités : les qualifications individuelles des membres de tous les comités sont évaluées chaque année afin de s'assurer qu'elles sont conformes aux réglementations en vigueur. Les membres de chaque comité sont recommandés au Conseil par le Comité des nominations et de la gouvernance d'entreprise.

K. Ordres du jour des comités : il revient au secrétariat des comités, en consultation avec le président du comité concerné, de préparer les ordres du jour. Les événements annuels récurrents pour chaque comité sont généralement réutilisés tous les ans pour préparer les ordres du jour provisoires. Les membres des comités sont libres de proposer des éléments qu'ils souhaitent inscrire à l'ordre du jour.

L. Conseillers externes et contact avec l'équipe de direction : le Conseil et ses comités se réservent le droit de contacter, à tout moment et aux frais de la Société, des conseillers financiers, juridiques, comptables ou de toute autre nature, afin qu'ils les aident à s'acquitter de leurs responsabilités envers la Société et ses actionnaires. Les membres du Conseil d'administration peuvent également contacter librement tous les membres de la direction et tous les employés de la Société, selon les besoins.

M. Communication avec les administrateurs : l'assemblée générale annuelle offre la possibilité aux actionnaires de poser directement leurs questions sur la Société au Conseil, ou de les lui communiquer. De plus, les actionnaires ou toute autre partie concernée peuvent contacter à tout moment nos administrateurs, y compris le premier administrateur indépendant, les administrateurs exécutants et les administrateurs indépendants, individuellement ou collectivement, en leur adressant un courrier ou un facsimilé à l'adresse suivante :

Board of Directors (ou Nom de l'administrateur en question)
c/o Corporate Secretary
Seagate Technology PLC
38/39 Fitzwilliam Square
Dublin 2 Irlande
Télécopie : +353 (0)1 661 2040


Le secrétariat général transmet toutes les correspondances à leurs destinataires dans les plus brefs délais, à condition qu'aucune disposition juridique ou autre déterminée par le secrétariat général ne s'y oppose. Ainsi, certains éléments qui n'ont aucun rapport direct avec les devoirs et responsabilités du Conseil ne sont pas transmis par le secrétariat général, notamment :

  • tentatives de démarchage et publicités ;
  • courriers indésirables et publipostage ;
  • suggestions de nouveaux produits ;
  • réclamations concernant les produits ;
  • questions sur les produits ;
  • CV et autres demandes d'emploi ;
  • spams ;
  • enquêtes.


Le secrétariat général se voit en droit de refuser toute correspondance qui proférerait des menaces ou des insultes, qui serait illégale ou autrement déplacée, à condition toutefois que le ou les destinataires soient préalablement avisés que ladite correspondance est réquisitionnée pour des raisons juridiques ou autres dans les plus brefs délais.

N. Expression des craintes relatives à la comptabilité, aux contrôles internes et à l'audit : le Comité d'audit a mis en place des procédures pour collecter, archiver et traiter les plaintes concernant la comptabilité de la Société et les mécanismes d'audit et de contrôle internes, ainsi que pour permettre à toute personne suspectant des pratiques douteuses en termes de comptabilité et d'audit d'exprimer des craintes anonymement et en toute confidentialité. Vous pouvez retrouver ces procédures, ainsi que les coordonnées de l'assistance téléphonique pour les questions relatives à l'éthique à l'adresse http://www.seagate.com/about/investors/, sous l'onglet du même nom.


 

  VII.  Rémunération du Conseil : la Société accorde une grande importance à ce que son programme de rémunération du Conseil soit transparent et équitable, tout en restant compétitif par rapport aux programmes de rémunération des autres sociétés du secteur.

A. Rémunération des administrateurs :

le Comité des rémunérations est chargé de définir et d'appliquer les politiques qui régissent les montants et les modalités des rémunérations des administrateurs, ceux-ci étant par la suite vérifiés par les administrateurs indépendants.

Le Comité des rémunérations de la Société estime qu'il est préférable qu'une partie importante de la rémunération totale des administrateurs soit versée sous forme d'actions ordinaires ou de parts de la Société afin que les intérêts des administrateurs se recoupent avec les intérêts à long terme des actionnaires.

B. Conditions requises à l'actionnariat :

le Conseil encourage les actionnaires à acquérir des parts de la Société. Cette dernière peut instaurer une politique définissant le nombre de parts requis.

Modifié par le Conseil d'administration le 22 octobre 2013.

Informations financières et événements

Seagate est le leader mondial des disques durs et des solutions de stockage. Cette page contient des informations financières détaillées et l'actualité Seagate, ainsi que les archives des événements.

Informations financières de Seagate Technology

to
Utilisez le format mm/jj/aaaa.
Utilisez le format mm/jj/aaaa.

Questions fréquemment posées

  • Quand l'acquisition de Maxtor par Seagate a-t-elle été finalisée ? Fermer

    R : Le 19 mai 2006

  • Quel était le cours de clôture de Maxtor (MXO) le 19 mai 2006 ? Fermer

    A : 9,27 $

  • En tant que détenteur d'actions Maxtor, que vais-je recevoir suite à la fusion ? Fermer

    R : Conformément aux conditions de l'accord de fusion, les actionnaires Maxtor pourront échanger, avec exonération d'impôt, chaque action Maxtor contre 0,37 action Seagate.

  • Comment puis-je échanger mes actions Maxtor contre des actions Seagate ? Fermer

    R : Le processus d'échange des actions Maxtor contre des actions Seagate dépend de la manière dont vous détenez vos actions Maxtor.

    Détenteurs de certificats d'actions Maxtor :

    Si vous détenez des certificats physiques représentant des actions du stock Maxtor, vous recevrez une lettre de transmission de la part de Computershare, l'agent d'échange pour l'acquisition Seagate/Maxtor. Le lettre de transmission détaillera aux détenteurs d'actions Maxtor les procédures pour l'échange de leurs certificats contre des certificats d'actions ordinaires Seagate et pour l'échange des fractions d'actions en liquidités.

    Comptez environ deux à trois semaines après la date de la finalisation de la transaction (19 mai 2006) pour la réception de votre lettre de transmission. Si vous pensez que Maxtor et son agent de transfert ne possèdent pas votre adresse actuelle, si vous n'avez pas reçu la lettre de transmission ou si vous avez besoin d'une lettre de transmission supplémentaire, contactez Computershare au +1-303-262-0600 ou au numéro vert +1-800-962-4284.

    Notez que si vous détenez des actions par l'intermédiaire d'une banque ou d'un courtier, vous NE recevrez PAS de lettre de transmission et vous n'aurez rien à remplir.

    Détenteurs par l'intermédiaire de banques ou de courtiers :

    Si vous détenez des actions par l'intermédiaire d'une banque ou d'un courtier, c'est ce dernier qui gèrera la conversion. La conversion devrait prendre 5 à 10 jours à compter de la finalisation de la transaction. Aucune action de votre part n'est requise. Notez que certaines banques ou certains courtiers peuvent choisir de calculer légèrement différemment les liquidités remplaçant les fractions d'action. Par ailleurs, si vous détenez des actions par l'intermédiaire d'une banque ou d'un courtier, vous NE recevrez PAS de lettre de transmission et vous n'aurez pas besoin de la remplir.

  • Quelles sont les conséquences fiscales qui découlent de l'échange de mes actions ? Fermer

    R : Il s'agit d'une opération payée entièrement en actions qui n'entraîne aucune conséquence fiscale en vertu du droit fiscal aux États-Unis.

  • La fusion étant désormais finalisée, qu'adviendra-t-il des obligations convertibles Maxtor à 2,375 % et 6,8 % ? Fermer

    R : Les obligations convertibles Maxtor, qu'il s'agisse des obligations à 2,375 % dues en 2012 ou des obligations à 6,8 % dues en 2010, resteront en circulation et convertibles, à l'appréciation du détenteur et en fonction des conditions d'utilisation. Les obligations à 2,375 % dues en 2012 seront convertibles en environ 56,65209 actions Seagate pour chaque 1 000 $ du capital initial de ces obligations. Les obligations à 6,8 % dues en 2010 seront convertibles en environ 30,17329 actions Seagate pour chaque 1 000 $ du capital initial de ces obligations.

  • Quel était le numéro CUSIP de Maxtor ? Fermer

    R : Le numéro CUSIP de pour les actions ordinaires de Maxtor était 577729.

  • Quand la fusion des disques durs Maxtor/Quantum a-t-elle eu lieu ? Fermer

    R : Le 2 avril 2001.

  • Qu'ont reçu les actionnaires de Quantum HDD lors de la fusion ? Fermer

    R : Les actionnaires de Quantum HDD ont reçu 1,52 part du capital de Maxtor pour chaque action de Quantum HDD qu'ils détenaient.

Contact investisseurs

Chez Seagate, nous sommes conscients de l'importance de fournir rapidement des informations pertinentes à la communauté des investisseurs. Accédez à ces outils en libre-service afin d'obtenir des données en temps utile.

Notez que certains documents du kit investisseurs sont au format PDF et requièrent Adobe Reader.

Inscrivez-vous aux alertes par e-mail (Shareholder.com)

Remplissez la demande de documentation (Shareholder.com)

Pour toute question au sujet des relations avec les investisseurs, veuillez nous contacter :

Par e-mail, à l'adresse : stx@seagate.com
Par téléphone, au numéro dédié aux relations avec les investisseurs : +1 408 6581222

Actions Seagate

En savoir plus