SEAGATE FAIT LA DÉMONSTRATION DE SA TECHNOLOGIE RÉVOLUTIONNAIRE DE STOCKAGE HAMR À CEATEC 2013

Sep 30, 2013

Cette technologie ouvre la voie à un disque dur de 20 téraoctets à l’horizon 2020

PARIS, France — 1er octobre 2013 — Seagate Technology plc (NASDAQ : STX), un des leaders mondiaux des solutions de stockage, a fait la démonstration à CEATEC 2013 de sa technologie de nouvelle génération HAMR (Heat Assisted Magnetic Recording, enregistrement magnétique assisté par laser). Repoussant les limites de l’enregistrement magnétique, la technologie révolutionnaire HAMR de Seagate ouvre la voie à un disque dur d’une capacité époustouflante de 20 téraoctets (To) dès 2020.

« Le monde produit chaque année une quantité astronomique de données qui doivent être stockées. Nous approchons les limites des technologies actuelles d’enregistrement et, grâce au HAMR, Seagate est en bonne voie pour continuer à accroître la densité surfacique afin de produire les disques durs au coût le plus faible par gigaoctet et d’atteindre une capacité de 20 To à l’horizon 2020 », commente Mark Re, CTO de Seagate.

Commercialisant aujourd’hui des produits dotés de la technologie de pointe SMR (Shingled Magnetic Recording), Seagate entend continuer à faire progresser les capacités de stockage avec le HAMR de façon à répondre à une demande mondiale insatiable, alimentée par le cloud et les mobiles. Procédé essentiel pour poursuivre l’augmentation de la densité surfacique, le HAMR permet d’accroître la capacité de stockage en chauffant le support au moyen d’un faisceau laser dirigé à l’endroit précis où les bits de données sont enregistrés. Lorsque la surface est ainsi chauffée, l’écriture y devient plus facile, puis le refroidissement quasi immédiat fige les données inscrites. Cet enregistrement assisté par laser thermique se traduit par un accroissement spectaculaire de la densité des informations sur le disque.

La technologie HAMR, combinée à l’autoarrangement de réseaux magnétiques (SOMA, Self-Ordered Magnetic Arrays) de particules de fer-platine, devrait permettre de plus que centupler la capacité d’enregistrement magnétique pour aboutir finalement à une densité de stockage atteignant 50 térabits par pouce carré. A titre de comparaison, une bibliothèque numérique rassemblant tous les ouvrages jamais écrits dans le monde représenterait environ 400 To, c’est-à-dire que, dans un avenir très proche, il sera concevable de faire tenir tous ces livres sur à peine 20 disques HAMR.

La technologie HAMR de nouvelle génération de Seagate sera incorporée à un disque dur de 2,5 pouces d’entreprises et tournant à 10 000 tours/min. Conçus dans la perspective d’applications d’entreprises, les disques HAMR se prêteront idéalement aux environnements de serveurs lames.

À propos de Seagate
Seagate est un leader mondial des disques durs et des solutions de stockage. Pour en savoir plus, rendez-vous sur seagate.com. Suivez Seagate sur Twitter, Facebook, YouTube et Instagram, et abonnez-vous à notre blog.

©2013 Seagate Technology LLC. Tous droits réservés. Seagate, Seagate Technology et le logo Seagate sont des marques commerciales ou déposées de Seagate Technology LLC ou de l'une de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Toutes les autres marques commerciales ou déposées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. S'agissant de la capacité des disques durs, un téraoctet (To) équivaut à mille milliards d'octets. Les systèmes d'exploitation peuvent utiliser différents critères de mesure et indiquer une capacité inférieure. De plus, une partie de la capacité indiquée étant utilisée pour le formatage et d'autres fonctions, elle n'est pas disponible pour le stockage de données.